Glossaire Du Web 2 0

Folksonomie : Néologisme, né de la contraction de "Folks" (les gens) et "Taxonomies" (système de classification hiérarchisé). « Classification collaborative décentralisée spontanée » basée non pas sur un vocabulaire standardisé mais sur des termes choisis par les utilisateurs.
Tags : Mot clé sous forme d'"étiquette" que les utilisateurs peuvent apposer sur un document numérique (favori, texte, photo, vidéo), de façon à en décrire le contenu. Le tagging introduit une part de subjectivité par rapport à l'indexation automatique effectuée par les moteurs. Les tags peuvent également être extraits automatiquement d'un texte en fonction de leur fréquence d'occurrence. Approche subjective, sans organisation, hiérarchie et terminologies préétablies comme dans les systèmes documentaires. Les tags sont employés dans le cadre de la Folksonomie.
Nuage de Tags : Présente les tags correspondant à un (ou plusieurs) site(s) en les regroupant sur un même espace et en leur attribuant un taille variable suivant la fréquence d'utilisation ou d'occurence. Plus un mot est gros, plus il est employé. Cela donne une vision d'ensemble des principales thématiques.
Microformats : Balisage qui autorise l’expression sémantique dans les pages HTML ou XHTML (extraction du sens des pages). Permettent de regrouper des blocs de contenu et de les rendre exploitable par des robots. A partir d'une requête structurée, il est possible de rapatrier des informations précises. Il s'agit de créer des librairies de valeurs d'attributs dans XHTML afin d'assurer un nommage commun de la définition d'un document. Les microformats ne nécessitent pas de re-développer les pages, mais d'adapter certaines balises au cas par cas.
OPML : "Outline Processor Markup Language". Format dérivé du XML qui permet de partager la liste de ses flux RSS et de ses liens favoris et d'importer celles d'autres blogueurs dans son agrégateur. Ce format est adapté aux "outliners" (générateur de documents structurés) du web… les applications peuvent donc être multiples.
Widgets : Petits outils (modules) lié à un service web permettant des informations (météo, actualité, traducteur, agenda…), disponibles pour les blogs et faciles à installer.
Mashup ou mash up : Application composite web qui combine plusieurs contenus ou plusieurs sources dans une présentation intégrée et synthétique, générant un nouveau produit ou service). Ces applications tierces sont mises à disposition par le biais d'API, interfaces de programmation, autorisant l'extraction et le traitement d'informations. Un mashup utilise aussi une variété d’interfaces publiques, d’appels de services Web…
API (Application Programming Interface) : Interface de programmation d'application. Permet à une application d'accéder à des programmes système pour, par exemple, communiquer (envoi et réception), extraire des données ou développer des applications conviviales sur Internet. Bibliothèque de fonctions indépendantes du matériel utilisé.

(Sources : Defidoc, traduction de Ben Lund, Tony Hammond, Martin Flack et Timo Hannay - Les outils de partage de signets (II) - Une étude de cas : Connotea - D-Lib Magazine - Avril 2005 - Volume 11, numéro 4 - http://www.dlib.org/dlib/april05/lund/04lund.html) ; Digimind ; Wikipedia)

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License